L’adaptation du logement peut devenir une nécessité pour faciliter le maintien d’une personne âgée à son domicile et ainsi préserver son autonomie et améliorer sa sécurité.

Des aménagements de l’espace de vie et des installations adaptées (domotique, aides techniques...) peuvent pallier les faiblesses de la personne (baisse de la vue, de l’ouïe, déplacements difficiles, perte de repères...).

L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) a pour objet d’aider à l’amélioration des logements locatifs privés en attribuant des subventions aux propriétaires privés qui réalisent des travaux sous certaines conditions de revenus.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site de l’Agence Nationale de l’Habitat.